accès Campus

Témoignages

01/10/2009 - Témoignages

CDPC Conseiller Patrimonial Agence : Patrice Ponelle, responsable de formation à la Banque Populaire

Témoignage de Patrice Ponnelle ,Responsable de formation Ligne particuliers à la Banque Populaire, extrait de Passerelles,  la lettre n° 20  - Octobre 2009 .

À quels besoins de BP Rives de Paris répond le CPA ?

Notre entreprise souhaitait développer plus largement les compétences de ses conseillers patrimoniaux. Outre les aspects « techniques » spécifiques au métier, nous tenions à ce qu’ils acquièrent une vision d’ensemble des problématiques de leurs clients. Ils peuvent ainsi répondre avec justesse à leurs besoins, tenir compte de leurs difficultés et mériter leur confiance.

C’est à ce moment-là que le CFPB nous a formulé son offre ; elle venait à point nommé et correspondait à nos attentes.

Quelle a été votre principale préoccupation pendant cette formation ?

Toute formation ayant un coût, il nous fallait un retour sur investissement rapide. J’avais donc deux préoccupations simultanées : m’assurer de l’implication des participants et leur donner toutes les chances de réussite. La formation avait lieu dans nos locaux, ce qui permettait une grande proximité et facilitait les échanges, y compris avec les formateurs.

Dès qu’une difficulté apparaissait – et pour une « première », il y en a toujours – je prenais contact avec les personnes du CFPB responsables de ce parcours et nous faisions avancer les choses ensemble. Je n’avais pas envie d’une relation client-fournisseur, mais d’une relation de partenaires qui savent communiquer. Nous avons bien réussi cela, je crois.

« Donner toutes leurs chances aux apprenants… » dites-vous. Comment ?

J’ai mis en place un tutorat pour chaque apprenant, les tuteurs étant des conseillers en gestion de patrimoine ou des conseillers patrimoniaux expérimentés. Pas question pour eux de refaire les cours, évidemment. Ils étaient là pour expliquer des points restés ambigus, pour encourager, pour rendre les choses encore plus concrètes et faire le lien avec les spécificités de notre entreprise. Je voulais que les apprenants ne se sentent pas seuls, qu’ils se sachent épaulés.

Ça a tellement bien marché que les tuteurs ont fait passer aux candidats des oraux blancs ! Je n’en demandais pas tant vu leur charge de travail. Il s’est créé des relations solidaires dans un bon esprit. C’est une vraie réussite. D’ailleurs, les tuteurs sont partants pour la prochaine session.

Le mot de la fin ?

Cette formation est un beau produit et la réussite de nos candidats est très satisfaisante. Mais l’examen n’est pas une fin en soi. N’oublions pas que le plus important, c’est de pouvoir bien renseigner son client et lui apporter le meilleur conseil possible. Nous inscrivons déjà dix nouveaux participants à la session qui débute en octobre 2009.

Tags : Témoignages Entreprise