accès Campus

Témoignages

01/07/2009 - Témoignages

M1 droit et DU Passerelle : une étudiante témoigne

Témoignage de Cindy Bormann, étudiante, extrait de Passerelles - les cahiers - n°4 - juillet 2009.

Après son bac ES, Cindy Bormann s’engage dans des études de droit pour devenir avocate. A la faculté, elle se rend compte qu’elle a peut-être commis une erreur d’orientation mais valide néanmoins simultanément son M1 Droit de l’entreprise et le DU Passerelle. Cette jeune nancéienne de 22 ans postule aujourd’hui pour un M2 Négociation et Ingénierie Patrimoniale (NIP) en contrat  d’apprentissage.

Qu’est-ce qui vous a conduite à préparer le DU ?

En droit, on nous a immédiatement prévenus que pour exercer le métier d’avocat dans de bonnes conditions et avec une rémunération correcte, les places seraient rares. Il faut dire qu’on est tellement nombreux…Et je ne parvenais pas à me projeter dans l’avenir avec les autres métiers du droit. Je ressentais l’envie d’un métier orienté vers le relationnel et le commercial, quelque chose de plus dynamique. J’ai connu le DU au cours d’une réunion de présentation des masters 2 de l’IUP de Nancy qui avait lieu à la fac de droit. Le master NIP m’a intéressée. Le milieu bancaire m’a paru offrir des débouchés et des perspectives d’évolution qui correspondaient à mes attentes. J’ai appris que ce master serait plus facilement accessible via une formation-passerelle. J’ai voulu mettre toutes les chances de mon côté. Et puis j’ai souhaité mettre en valeur mon parcours en fac de droit.

Qu’est-ce qui vous a semblé difficile dans cette formation-passerelle ?

L’organisation de l’emploi du temps. Les cours pour le DU avaient lieu de 18 à 20 heures, le samedi matin et quelques jours pendant les vacances. Dans ce dernier cas, il n’y avait aucun problème mais le soir nous avions parfois des cours en droit et des TD certains samedis qu’il était impossible de manquer. C’était compliqué à gérer. J’ai néanmoins réussi les deux examens, M1 et DU.

Qu’est-ce qui vous a plu ?

J’ai trouvé très intéressant le principe des cours dispensés par des professionnels de la banque : ils apportent leurs connaissances et leurs pratiques sous forme de cas concrets. J’aime beaucoup également le stage obligatoire d’un mois dans une banque à la fin de l’année.

Et pour l’avenir ?

Je postule pour un master 2 NIP en alternance. J’attends de passer les entretiens. Mais une banque est déjà prête à m’embaucher, parce que le DRH intervient en tant que professionnel dans le DU et me connaît donc un peu. Je suis très contente de préparer mon master en alternance. Il me paraît très compliqué d’étudier pendant six mois des notions abstraites pour les appliquer plus tard.

 

Tags : Témoignages Formations Etudiant Formation diplômante Formation en alternance Candidats alternance Etudiants